Dans l’univers numérique d’aujourd’hui, la rédaction d’articles de blog joue un rôle crucial dans le succès en ligne.

Avec des millions de blogs publiés chaque jour, vous devez vous démarquer grâce à un contenu de qualité et parfaitement optimisé pour les moteurs de recherche.

Dans cet article, nous explorerons comment utiliser Chat GPT pour rédiger des articles de blog et vous faire gagner du temps. Imaginez votre site internet dans les premières places de Google, sans que ce soit une nouvelle charge mentale dans votre vie tumultueuse d’entrepreneur.e.

Attention, je vous explique comment gagner du temps sur les étapes, et non de faire rédiger le robot à votre place !

En combinant l’expertise humaine avec l’IA, vous découvrirez comment créer du contenu engageant pour vos prospects.

C’est parti pour les astuces applicables tout de suite (il ne vous reste plus qu’à copier-coller mes prompts) !

Les avantages de l’utilisation de Chat GPT pour rédiger des articles de blog

Chat GPT, développé par OpenAI, est une intelligence artificielle conçue pour générer du texte de qualité humaine en réponse à des prompts donnés par les utilisateurs. Basé sur le modèle de langage GPT (Generative Pre-trained Transformer), Chat GPT est capable de comprendre le contexte des conversations et de produire des réponses pertinentes et naturelles.

L’utilisation de Chat GPT présente de nombreux avantages pour la rédaction d’articles de blog :

  • il permet de gagner du temps en générant rapidement des textes, des titres, des propositions de sujets sur des thématiques variées.
  • Chat GPT peut fournir des informations précises et actualisées pour enrichir vos articles en le connectant au web.
  • vous pouvez augmenter votre productivité en lui demandant une liste de mots-clés
un robot qui rédige un texte sur un ordinateur portable

Les étapes pour rédiger un article de blog avec Chat GPT

Étape 1 : Définir le sujet et le mot-clé

L’étape préliminaire : que veulent lire vos prospects ? L’intéresser sur des sujets qui lui posent problème, c’est déjà votre réussite !

Ensuite, définissez clairement le sujet de votre article de blog en plus du mot-clé principal que vous souhaitez cibler.

Le mot-clé aidera à orienter les réponses générées par Chat GPT et à garantir la pertinence de votre contenu pour les lecteurs et les moteurs de recherche.

Vous pouvez le lui demander avec le prompt suivant :

Tu es un rédacteur web spécialisé dans [votre thématique]. Tu enseignes à [votre client-cible] tout sur les stratégies [de votre thématique], tu rédiges des articles bien classé sur Google pour les mots-clés populaires à longue traîne liés au mot-clé « [votre thématique]». Suggère 30 idées de mots-clés à longue traîne pour ce mot-clé, qui seront des sujets utiles pour ceux qui liront ces articles de blog.

Étape 2 : Préparer le prompt pour Chat GPT

Une fois que vous avez défini le sujet et le mot-clé, préparez un prompt clair et précis à soumettre à Chat GPT. Assurez-vous d’inclure des informations contextuelles pertinentes et des directives spécifiques pour guider la génération de contenu par l’IA. Plus le prompt est bien formulé, plus les réponses de Chat GPT seront pertinentes et utiles.

La structure d’un prompt précis est la suivante :

  • la « personnalité » que l’on veut que ChatGPT revête : « tu es… »
  • notre objectif final, le contexte : « mon objectif est… »
  • le style, le ton
  • indiquez à ChatGPT de ne pas donner d’explication ou de mises en garde (avec la version 4o, ce n’est plus nécessaire).
  • demandez-lui s’il a bien compris avant de lui donner les instructions suivantes

Tu es un rédacteur web spécialisé dans [votre thématique].

Ton objectif est de rédiger un article de blog très qualitatif, engageant et pertinent qui se positionnera dans les premiers résultats sur l’un des mots-clés ci-dessus, que je te préciserai plus tard.

Le ton doit être convivial / émotionnel / professionnel / humoristique/inspirant/réfléchi / sérieux/inclusif / facilement compréhensif pour un enfant de CM2 (à choisir selon votre ligne éditoriale).

Il n’est pas nécessaire de donner d’explication ni d’avertissement concernant le contenu.

As-tu compris ?

Astuce : je préfère demander à Chat GPT un plan ou les idées principales. Pourquoi ? Votre rédaction sera plus facile, votre ton ressemblera plus au vôtre, et vous ne serez pas influencé par la rédaction « sortie tout droit de la grande littérature » du robot.

Étape 3 : Utiliser les réponses de Chat GPT comme base pour l’article

Après avoir soumis votre prompt, examinez les réponses générées par l’IA et sélectionnez celles qui correspondent le mieux à vos besoins.

Relisez, organisez-les autrement, pour créer un contenu cohérent, selon votre logique et la manière avec laquelle vous souhaitez amener le prospect du début à la fin de votre texte.

Étape 4 : Révision et édition du contenu généré

robot qui analyse un texte sur un ordinateur

Une fois que vous avez rassemblé le contenu de votre article à partir des réponses de Chat GPT, prenez le temps de le relire et de l’éditer pour améliorer la clarté, la cohérence et la qualité globale.

Assurez-vous que le texte est fluide et facile à lire.

Par exemple, je relis mes textes à voix haute (et je me fiche de passer pour une folle) !

Corrigez toute erreur grammaticale ou typographique.

C’est le bon moment pour ajouter des éléments supplémentaires, tels que des exemples, des citations ou des données chiffrées, pour renforcer vos arguments et rendre votre article plus convaincant.

Attention ! Demandez des données chiffrées à l’IA pour avoir une idée de phrase punchy à insérer. Vérifiez toujours la source et la véracité des chiffres.

Étape 5 : Techniques pour optimiser votre article de blog pour les moteurs de recherche

Une fois votre article de blog rédigé avec le robot, il est important de l’optimiser pour les moteurs de recherche afin d’augmenter sa visibilité en ligne. Voici quelques techniques pour optimiser votre contenu :

Utilisation judicieuse des mots-clés : Intégrez votre mot-clé principal ainsi que des mots-clés associés de manière naturelle tout au long de votre article.

Ce n’est pas la peine de tenter de caser 100 mots-clés dans votre article, ça s’appelle de la surcharge, et ce n’est sexy ni pour les moteurs de recherche, ni pour votre prospect.

Structure et formatage de l’article : Divisez votre article en sections claires et utilisez des sous-titres pour faciliter la lecture. Assurez-vous également d’utiliser des balises HTML appropriées pour structurer votre contenu, telles que les balises de titre et les listes à puces.

Ajout de liens internes et externes : Incluez des liens vers d’autres articles pertinents sur votre propre site web (liens internes) ainsi que vers des sources fiables et de haute qualité à l’extérieur de votre site (liens externes) pour enrichir votre contenu et améliorer son autorité.

Par exemple, ici, je vous renvoie à un article d’un autre blog sur les raisons de lier vos articles entre eux, dès que vous en avez un certain nombre.

Optimisation des métadonnées : Rédigez des métadonnées attrayantes et des balises de titre optimisées pour les moteurs de recherche, en incluant votre mot-clé principal et en fournissant un aperçu convaincant du contenu de votre article.

Étape 6 : Conseils pour améliorer l’engagement des lecteurs avec votre article

Attirez et retenez l’attention de votre prospect tout au long de votre article de blog :

Créez un titre accrocheur : choisissez un titre percutant et informatif qui leur donne envie de lire la suite de votre article.

Utilisez des sous-titres et des listes à puces : divisez votre contenu en sections claires et utilisez des sous-titres pour guider les lecteurs tout au long de l’article. Les listes à puces peuvent également aider à organiser les informations de manière concise et facile à digérer.

Insérez des éléments visuels attrayants : intégrez des images, des graphiques, des vidéos ou d’autres éléments visuels pertinents pour illustrer vos points et rendre votre contenu plus attrayant et engageant.

Terminez avec un appel à l’action convaincant : c’est la base du travail du rédacteur web et du copywriter. Demandez à votre prospect quelque chose à faire :

  • encouragez-les à donner un avis en commentaire
  • partagez l’article à vos ami.e.s entrepreneur.e.s
  • inscrivez-vousà la newsletter (j’y ai lu qu’il y avait un défi sympa pour tester vos connaissances sur le copywritinge et le SEO 😏).
robot devant un ordinateur

L’IA peut encore vous aider sur ce point : copiez-collez votre texte sur le chat du robot, et demandez-lui les points qu’il pourrait améliorer !

Tu es un rédacteur web spécialisé dans [votre thématique].

Voici un article de blog sur [votre mot-clé].

Propose-moi des améliorations / Réécris ce texte pour que cet article soit plus qualitatif, engageant et pertinent pour se positionnera dans les premiers résultats des moteurs de recherche.

As-tu compris ?

Je pourrais encore vous tenir longtemps avec toutes les techniques d’optimisation, un rédacteur web ou un copywriter a l’habitude de rédiger en ayant tous ces paramètres en tête.

Que diriez-vous d’en parler lors d’un appel découverte de 30 minutes ?

bouton réserver un appel découverte
Catégories : CopywritingSEO

0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *